Accidentologie du mois de mars

De mars 2012 à mars 2013, on enregistre 203 personnes tuées sur les routes de France. Cela correspond à une baisse de 26,8 % de la mortalité routière soit 74 vies épargnées. Le nombre de blessés est aussi en forte baisse : – 20,9 %. En ce qui concerne les blessés hospitalisés, ils sont aussi en diminution de 23,6 %.

Une baisse du nombre de tués pour le mois de mars.

Une baisse du nombre de tués pour le mois de mars.

La sécurité routière explique ce résultat de l’accidentologie par une météorologie hivernale particulièrement longue et par les nouveaux radars mobiles de nouvelle génération embarqués. Pour le premier trimestre 2013, le nombre de personnes tuées sur les routes de France est en baisse par rapport à la même période de l’année dernière (86 vies épargnées).

Déjà, au mois de janvier, la baisse était de 8,8 %. En revanche, au mois de février, les résultats repartaient à la hausse (+ 6,5 %) pour la première fois depuis juillet 2012. La Sécurité Routière rappelle qu’en 2012, la baisse générale de l’accidentologie était de 8,8 %.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *