Accidentologie : les chiffres de 2015

Le Ministre de l’IntĂ©rieur a Ă©voquĂ© les chiffres provisoires de l’accidentologie pour l’annĂ©e 2015.

Légère baisse des tués dans la catégorie des 2-roues

Légère baisse des tués dans la catégorie des 2-roues.

Il apparaît que le nombre de morts a augmenté de 2,4 % par rapport à 2014. 3 464 personnes ont perdu la vie soit 80 de plus que l’année précédente. Toutefois on peut aussi noter qu’il y a eu moins d’accidents mortels (56 109 en 2015 contre 58191 en 2014). Il en est de même pour les blessés : 70 442 en 2015 contre 73 048 en 2014.

MalgrĂ© la hausse de la mortalitĂ© gĂ©nĂ©rale, il faut souligner la baisse d’1 % du nombre de tuĂ©s dans la catĂ©gorie motos et scooters (619 morts en 2015 contre 625 en 2014). D’autres catĂ©gories d’usagers ont vu leur mortalitĂ© diminuer : – 5 % chez les cyclistes, – 7 % chez les piĂ©tons et – 10 % chez les cyclos.

À l’occasion de l’annonce de ces chiffres, Bernard Cazeneuve en a profité pour confirmer la mise en place dès février de zones de radars leurres. Ces zones seront signalées par un panneaux et les radars seront présents ou non. Les zones protégées seront ainsi multipliées par quatre. De plus, d’ici trois ans, le nombre de radars fixes sera fixé à 4 700.

Le ministre de l’Intérieur indique qu’il vise toujours l’objectif de moins de 2 000 décès sur les routes en 2020 en renforçant les contrôles, en sensibilisant dès le plus jeune âge et en luttant contre les conduites addictives.

En ce qui concerne les 2-roues, des mesures sont dans l’air du temps : contrôle technique à la revente, obligation étalée du port d’équipements de protection, bridage à 47,5 chevaux pour le novice titulaire du permis A.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *