De plus en plus de contraventions pour les automobilistes Ă©trangers

Les automobilistes italiens circulant en France auront le droit Ă  leurs contraventions en cas d’infraction.

Les conducteurs italiens flashés recevront les contraventions

Les conducteurs italiens flashés recevront les contraventions.

Après l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse, l’Italie vient de signer un accord bilatéral d’échanges d’informations avec la France concernant les infractions routières commises par les automobilistes Français et Italiens. Ainsi personne n’échappera aux verbalisations suite à un flash de radar automatique. Cet accord permet l’identification des présumés contrevenants.

Les automobilistes concernés encourent une simple amende mais pas de retrait de point.

En 2015, sur environ 20 millions de flashs, 414 000 infractions constatées par les radars automatiques français ont été commises par des automobilistes originaires d’Italie. En tout 21 % des infractions relevées sur le territoire français serait imputables aux étrangers.

Les premiers accords signés avec les pays limitrophes à la France datent de 2011. Cependant, le nombre d’avis de contravention adressé aux conducteurs étrangers restent faible par rapport aux 4 millions de véhicules étrangers repérés en infraction par les radars : un peu moins d’un million et demi d’infractions ont engendré des contraventions.

En ce qui concerne les véhicules flashés à l’étranger, il semblerait que le traitement des infractions commises par les Français ne soit pas automatisé. Alors que la France a envoyé 358 000 contraventions en Allemagne, les Allemands n’en ont dressé que quelques centaines aux conducteurs français.

En 2014, ce sont les conducteurs néerlandais qui occupent la première marche du podium : la France leur a envoyé 393 352 contraventions. Ensuite viennent l’Allemagne (358 801), la Belgique (342 105), la Suisse (157 941). Les Britanniques, quant à eux, n’ont reçu que 3 998 contraventions.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *