Des scooters Ă©lectriques en libre service

Les véhicules en libre-service ont le vent en poupe : après les Vélib’ et les Autolib’ voici venus les scooters électriques partagés.

city-scoot

De nouveaux engins en libre-service dans la capitale.

En effet, les« Cityscoot » vont bientôt circuler dans les rues parisiennes à l’initiative d’une société privée parisienne. Environ 60 scooters vont être testés jusqu’à la fin de l’année et seront peut-être en service pour le grand public dès le début 2016.

Le principe est le même que pour les autres véhicules partagés parisiens. En revanche, les Cityscoot seront empruntés et restitués n’importe où. En effet, les deux-roues seront géolocalisés. Grâce à une application il sera facile de les retrouver. Ainsi, il n’y aura plus de bornes d’attaches défectueuses ni de stations encombrées rendant difficile le retour des engins. Le PDG de Cityscoot Bertrand Fleurose indique que l’utilisateur recevra sur son smartphone la localisation du véhicule situé à proximité de chez lui. Un code à 4 chiffres sera également transmis qui servira de clé. Il précise aussi que les scooters devront être remis sur un parking prévu à cet effet…. La société ne prendra pas en charge les contraventions pour mauvais stationnement…..

La fin de la location est enregistrée quand le conducteur remet son casque. Pour des raisons d’hygiène, sous la selle chaque utilisateur trouvera une charlotte à mettre sous le casque.

Les engins seront bridés à 45 km/h et bénéficieront d’une autonomie de 70 km. La société se chargera des recharges de batterie mais Cityscoot utilisera les bornes de recharges du syndicat mixte Autolib’.

L’inscription est gratuite et est réservée aux conducteurs majeurs. Au moment de l’inscription, le conducteur doit répondre à quelques questions qui serviront à évaluer ses capacités à conduire un scooter.  En cas de doute, Cityscoot propose des séances de remise à niveau.

La facturation est calculée en fonction du temps d’utilisation : 3 € par tranche de 15 minutes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *