La prévention routière face à la Saint-Sylvestre

Une nouvelle année qui commence est souvent synonyme de bonnes résolutions, mais les différentes associations de prévention routière et les pouvoirs publics aimeraient que ces résolutions commencent dès le 31 décembre. Elles concernent notamment l’ivresse au volant.

La prévention routière et l'alcool au volant

Les doses d’alcool entre amis sont très éloignées des doses de bar.

Le réveillon de la St Sylvestre signifie repas entre amis, en famille, cotillons, champagne…. Les années se suivent et se ressemblent. Il en est de même pour le retour à la maison : il faut bien souvent prendre la voiture. Ce soir cette problématique va se poser pour près de 46,9 % des Français qu’ils soient conducteurs ou passagers.

Selon l’enquête commandée par les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention, 48,6 % des Français n’ont pris aucune disposition particulière à ce sujet. En revanche, il est précisé que 88,6 % des personnes interrogées vont consommer de l’alcool et 69,3 % affirment même qu’ils boiront au moins trois verres (la limite autorisée est de deux verres).

Le directeur général de l’association Prévention Routière, Jean-Yves Salaun déclare que la soirée de la St Sylvestre est la « soirée de tous les dangers ». Les gens sortent plus et boivent plus aussi. La soirée est préparée minutieusement : tenue vestimentaire, repas, décoration, cotillons. Il n’en va pas de même pour le retour…

Pourtant des solutions sont envisageables avant la grande soirée :

  • Dormir sur place
  • Élire un capitaine de soirée
  • Utiliser les transports en commun
  • Prendre un taxi

Toujours selon cette enquête, 78,2 % des conducteurs sont conscients des risques et ont décidé d’attendre avant de reprendre le volant. Mais cela n’est qu’approximatif et peu fiable. En effet, près de 55 % des Français ne savent pas qu’il faut compter entre une et deux heures pour éliminer un verre d’alcool.

De plus, les doses d’alcool servies en famille ou entre amis sont plus importantes que les doses réglementaires de bar. Le temps d’élimination est donc beaucoup plus important. Chez la catégorie des jeunes conducteurs, beaucoup ont choisir de dormir sur place.

On peut considérer que la génération des 30-35 ans est plus sensibilisée au phénomène par rapport à la génération de leurs parents habitués à une consommation d’alcool régulière. Chez les plus jeunes, Sam le capitaine de soirée est une pratique courante depuis une quinzaine d’années.

Aujourd’hui, il existe même des sites Internet qui mettent en relation des « Sam » et des personnes qui ont bu. Il faut aussi rappeler que dans toutes les grandes villes de France, les transports en commun sont gratuits la soirée du réveillon.

Les taxis ainsi que les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) ne vont pas chômer mais attention aux tarifs prohibitifs…. C’est une soirée connue pour les abus : les tarifs peuvent doubler voire tripler. Quoi qu’il en soit, soyez prudent et meilleurs vœux

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *