La technologie automobile au service de la sécurité routière

Depuis quelques années, la technologie automobile vient renforcer toutes les mesures prises par les pouvoirs publics pour réduire le nombre des accidents de la route.

airbag

Les évolutions technologiques tels que les airbags bénéficient aux conducteurs.

Après la sécurité passive….

De nos jours personne ne remettra en cause l’apport de l’ABS, de l’airbag… Ces innovations récentes sont devenues de série sur tous les véhicules vendus aujourd’hui en Europe. Les systèmes d’aide à la conduite se généralisent et ont toujours un rôle à jouer dans les années à venir. Les caméras, radars et capteurs se multiplient dans les voitures et engendrent une surveillance des automobilistes permanente.

……La sécurité active

Les constructeurs automobiles travaillent d’arrache-pied à la sécurité active (éléments qui visent à éviter le risque d’accident). La technologie décline les moyens de détection électroniques pour signaler le danger, faciliter la conduite de nuit, assister le conducteur dans ses manœuvres. Le futur de ses petits bijoux réside dans des systèmes proactifs qui déclencheront le freinage automatique. Comme pour les aribags ou ABS, ces solutions ne seront bientôt plus que l’apanage des modèles de haut de gamme de certaines marques.

Les innovations d’un futur proche

L’Europe s’intéresse aussi à cette interaction entre le conducteur, son véhicule et l’environnement. Les députés européens ont adopté ce printemps le système eCall qui permettra d’envoyer automatiquement un message d’urgence en cas d’accident. Au 1er janvier 2018, toutes les voitures neuves seront équipées d’eCall.

Le Car2X fait aussi partie de la nouvelle génération de technologies. C’est un véhicule qui dialogue avec les autres, avec l’environnement  pour informer le conducteur sur la sécurité et le confort de la conduite.

Les véhicules des flottes d’entreprises ne sont pas en reste et vont devenir de plus en plus connectés.

Tout cela est une formidable révolution. Ce changement prendra du temps et nécessitera une certaine pédagogie pour informer des apports et des limites de ces nouveaux systèmes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *