Le contrôle technique européen

La semaine dernière, le Parlement européen s’est penché sur l’harmonisation du contrôle technique. Cependant, les mesures adoptées ne devraient pas être adoptées avant 2018. Ce délai supplémentaire ne va pas favoriser le suivi des véhicules. En effet, certains propriétaires espacent les visites, crise économique oblige.

Harmonisation européenne en vue.

Harmonisation européenne en vue.

Au départ le texte était plus ambitieux dans sa réforme. La Commission européenne avait émis le souhait de renforcer la fréquence des contrôles et de les rendre obligatoires à certaines catégories comme les deux-roues motorisés. Ce projet n’a donc pas été retenu.

Le texte adopté stipule qu’un premier contrôle technique doit avoir lieu quatre ans après la première mise en service, puis régulièrement tous les deux ans (pas de changement vis-à-vis de la règlementation française). En revanche, les députés européens se sont prononcés pour des contrôles plus fréquents pour les véhicules affichant un kilométrage élevé (plus de 160.000 km). Mais cette mesure sera facultative pour les États membres…

Le Parlement adopte la reconnaissance transfrontière des certificats de contrôle technique, ce qui facilitera une nouvelle immatriculation dans un autre pays.

Une nouvelle mesure prévoit l’obligation d’enregistrer le kilométrage des véhicules à chaque contrôle technique. Cela devrait permettre de lutter contre la fraude des compteurs trafiqués.

Le Parlement n’a pas retenu l’obligation d’un contrôle technique pour les deux-roues motorisés. Les différents états de l’Union seront libres de mettre en place un règlementation adéquate en attendant 2022, date à laquelle ces véhicules dépassant les 125 cm3 seront assujettis à des contrôles obligatoires. Mais, aujourd’hui, seize états membres de l’Union ont déjà instauré un contrôle technique obligatoire pour les motos et les scooters dont la fréquence varie selon les pays. Pour les autres, à partir du moment où ils mettent en place « des mesures de sécurité routière alternatives efficaces pour les véhicules à deux ou trois roues », ils pourront tout simplement en être dispensés….

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *