Le système finlandais contre les excès de vitesse

Pour lutter contre les excès de vitesse au volant, la législation finlandaise utilise un dispositif spécifique : le paiement des amendes en fonction des revenus. En Finlande, la législation relative à la sécurité routière est en vigueur depuis les années 20.

Pas de permis Ă  points en Finlande.

Pas de permis Ă  points en Finlande.

Ainsi, un automobiliste qui roulait Ă  103 km/h au lieu de 80 km/h a reçu une amende d’un montant de 54 024 €. Il s’agit d’un businessman dont les revenus annuels s’élèvent Ă  6 millions d’euros. ExcĂ©dĂ© par la politique de son pays (en 2013, il avait dĂ» s’acquitter d’une contravention de 63 000 €), il a publiĂ© son avis de contravention sur le rĂ©seau social Facebook. Il a mĂŞme dĂ©clarĂ© : « il est impossible de vivre dans ce pays quand on est riche ». Si sa vitesse avait Ă©tĂ© infĂ©rieure Ă  100 km/h, l’amende n’aurait pas dĂ©passĂ© 400 €….

Ce système vise à poser les automobilistes sur un pied d’égalité sociale. Il est très courant dans les pays scandinaves. Pour calculer le montant de l’amende, on prend en compte la moitié du salaire net journalier et le nombre d’enfants à charge. En Finlande, le record est détenu par un motard qui a payé la coquette somme de 116 000 € en 2002.

D’autres pays comme la France ont choisi un montant d’amende différent en fonction de la gravité de l’infraction. Les contraventions (dont les excès de vitesse) et les délits entraînent un retrait de points du permis de conduire (maximum 6 points). Le permis à points instauré en 1992, est sensé mettre à égalité tous les automobilistes devant le code de la route.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *