Les contraventions pour alcoolémie en augmentation

Selon le dernier bilan de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, les forces de l’ordre ont relevé en 2011, 290.294 infractions pour alcoolémie. Sur un an, ce chiffre représente une hausse de 7 %. En France, la loi prévoit deux niveaux d’infraction relative au taux d’alcoolémie.

Premier délit routier : l'alcool au volant.

Premier délit routier : l’alcool au volant.

Lorsque celui-ci se situe entre 0.5 g/l de sang et 0.79 g/l de sang on parle de contravention. Si le taux est supérieur ou égal à 0,8 g/l de sang, il s’agit d’un délit. L’augmentation de 7 % relevée est essentiellement imputable aux 118.622 contraventions émises en 2011 (+ 14 %).

Les contraventions pour alcoolémie positive représentent un volume de 41 % parmi la totalité des infractions. La part des délits est donc de 59 %. Les délits pour alcoolémie représentent 30 % des délits routiers. Ce pourcentage était de 47 % en 2011.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *