Les contraventions pour alcoolémie en augmentation

Selon le dernier bilan de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, les forces de l’ordre ont relevĂ© en 2011, 290.294 infractions pour alcoolĂ©mie. Sur un an, ce chiffre reprĂ©sente une hausse de 7 %. En France, la loi prĂ©voit deux niveaux d’infraction relative au taux d’alcoolĂ©mie.

Premier délit routier : l'alcool au volant.

Premier dĂ©lit routier : l’alcool au volant.

Lorsque celui-ci se situe entre 0.5 g/l de sang et 0.79 g/l de sang on parle de contravention. Si le taux est supĂ©rieur ou Ă©gal Ă  0,8 g/l de sang, il s’agit d’un dĂ©lit. L’augmentation de 7 % relevĂ©e est essentiellement imputable aux 118.622 contraventions Ă©mises en 2011 (+ 14 %).

Les contraventions pour alcoolémie positive représentent un volume de 41 % parmi la totalité des infractions. La part des délits est donc de 59 %. Les délits pour alcoolémie représentent 30 % des délits routiers. Ce pourcentage était de 47 % en 2011.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *