Les Français et les infractions routières

Début février, la fondation Vinci autoroutes publiait son baromètre européen sur les infractions routières et la conduite responsable.

distance-de-securite

Les Français roulent toujours trop près.

Il apparaît que les Français ne décrochent pas la médaille d’or de la conduite en Europe. Les manquements à la règle sont très fréquents en ce qui concerne :

  • Les limitations de vitesse : infractions très courantes (91 % des conducteurs avouent dĂ©passer rĂ©gulièrement la vitesse autorisĂ©e de quelques kilomètres). Les radars ont permis de lutter contre les grands excès de vitesse, mais pas contre les petits excès de vitesse. De plus, les automobilistes savent que la probabilitĂ© d’être contrĂ´lĂ© est faible. Pourtant, 25 % des accidents mortels ont pour cause principale les excès de vitesse. Ce chiffre passe Ă  48 % en ce qui concerne les jeunes conducteurs (18 Ă  24 ans).
  • Fatigue et somnolence sont les premiers facteurs de mortalitĂ© sur autoroute. 84 % des Français avouent partir pour un long trajet avec une dette de sommeil.
  • Distances de sĂ©curité : le non-respect des distances de sĂ©curitĂ© est dangereux car cela ne permet pas d’éviter une collision en cas d’évĂ©nement imprĂ©vu. C’est pourtant une situation que 77 % des Français vivent rĂ©gulièrement.
  • Utilisation du clignotant : 66 % des automobilistes n’utilisent pas leurs clignotants pour dĂ©passer ou changer de direction, souvent par nĂ©gligence. Or, c’est le seul moyen de communiquer entre usagers pour tout changement de trajectoire, dĂ©part, arrivĂ©e, rond-point…..
  • Zone de travaux : 13 % des conducteurs ne ralentissent pas dans ces zones de travaux. Ils ne tiennent pas compte des agents autoroutiers et cela peut ĂŞtre fatal.
  • Circulation sur la voie du milieu sur autoroute : habitude de plus de la moitiĂ© des conducteurs qui peut inciter les autres Ă  les dĂ©passer par la droite
  • TĂ©lĂ©phone au volant : l’inattention est la deuxième cause d’accident mortel sur les routes (3ème cause sur autoroute). 50 % des personnes interrogĂ©es dĂ©clarent tĂ©lĂ©phoner avec un kit main libre, 22 % sans kit, 23 % envoient des sms (pratiques qui vont devenir interdites).
  • Alcool : 25 % des conducteurs ont conscience d’avoir dĂ©jĂ  pris le volant avec un taux d’alcoolĂ©mie supĂ©rieur Ă  la limite autorisĂ©e (pas d’effets ressentis). Mais ils sont 78 % Ă  considĂ©rer que conduire en ayant bu est un comportement très dangereux.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. PAPOUNET dit :

    J’aimerais savoir qui sont les meilleurs conducteurs en Europe…
    c’est peut ĂŞtre une idĂ©e d’article !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *