Les mesures pour réformer le permis de conduire

Vendredi dernier, les députés ont voté différentes mesures en vue de réduire le délai d’attente à l’examen du permis de conduire.

Le délai

Le délai d’attente à l’examen du permis reste trop important.

Pour réduire le délai d’attente de l’examen du permis de conduire (45 jours), on trouve plusieurs mesures :

  • Examinateurs supplĂ©mentaires : le gouvernement Ă©voque mĂŞme le fait de faire appel Ă  des employĂ©s de la poste (et non ce n’est pas une blague). Dans certains dĂ©partements, oĂą les dĂ©lais peuvent atteindre 45 jours, des agents publics ou contractuels seront sollicitĂ©s, habilitĂ©s et formĂ©s comme examinateurs. Ces agents viendront complĂ©ter les renforts des inspecteurs eu permis de conduire et de la sĂ©curitĂ© routière. Ces agents seront issus des trois fonctions publiques (Ă©tablissements publics industriels et commerciaux…)
  • Ces diffĂ©rents dĂ©lais d’attente pour repasser son permis entraĂ®ne un surcoĂ»t du permis de conduire. La moyenne nationale se situe Ă  1 600 €. Pour rĂ©duire ce coĂ»t une notre mesure a Ă©tĂ© votĂ©e. 35 examinateurs auparavant employĂ©s pour les permis poids-lourds dans le cadre des titres professionnels vont ĂŞtre affectĂ©s aux permis B dans les zones tendues. Cela reprĂ©senterait 92 000 Ă©preuves par an.
  • Un autre amendement a Ă©tĂ© voté : les Ă©preuves thĂ©oriques et pratiques du permis de conduire sont un service universel, en consĂ©quence chaque Ă©lève qui s’inscrit au permis doit se voir proposer une place d’examen (niveau requis atteint, dĂ©lai raisonnable et prix abordable)
  • Un autre amendement supprime le nombre minimum d’heures de formation pratique fixĂ©es actuellement Ă  20 heures. En effet, aujourd’hui, un Ă©lève atteint le niveau requis au bout de 35 heures en moyenne. Nombreux Ă©taient les parents qui considĂ©raient que les 20 heures minimum signifiaient une prĂ©sentation au permis de conduire. De plus les auto-Ă©coles fixaient des forfaits bradĂ©s pour les 20 heures de formation qu’elles compensaient par d’autres frais injustifiĂ©s… Les frais de prĂ©sentation Ă  l’examen ne seront plus facturĂ©s. Seuls des frais d’accompagnement seront limitĂ©s au montant d’une heure de conduite.
  • L’affichage des taux de rĂ©ussite aux examens seront remplacĂ©s par un encouragement Ă  des dĂ©marches de « certification ou de labellisation ».

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *