Les nouvelles mesures concernant les deux-roues

Lors de la tenue du ComitĂ© InterministĂ©riel de la sĂ©curitĂ© routière, plusieurs mesures ont Ă©tĂ© annoncĂ©es Ă  l’Ă©gard des deux-roues motorisĂ©s ou pas.

À moto, 23 plus de risques d'être tué ans un accident de la route

Ă€ moto, 23 fois plus de risques d’ĂŞtre tuĂ© ans un accident de la route.

Cette catégorie regroupe les motos, les scooters mais aussi les nouveaux engins à 3 ou 4 roues. Prochainement les conducteurs de ce type de véhicule devront être équipés de gants afin de limiter les blessures les plus graves. Cette obligation concerne aussi les éventuels passagers. Si beaucoup de motards sont sensibilisés et sont donc équipés en conséquence, nombreux sont les utilisateurs des petites cylindrées citadines qui vont devoir se plier à la règle. L’infraction entraînera une perte de 3 points sur le permis de conduire et 135 € d’amende.

Une autre mesure Ă  l’égard des motos concerne la limitation de leur puissance. Auparavant, un conducteur de plus de 24 ans pouvait passer son permis A pour conduire une moto de 100 ch. Ceux qui avaient moins de 24 ans devaient passer par le permis A2 qui donnait le droit de conduire des engins limitĂ©s Ă  47 cv et ce, pendant deux ans. DĂ©sormais, cette spĂ©cificitĂ© s’appliquera Ă  tous les conducteurs quel que soit leur âge. Pendant deux ans ils pourront conduire une moto de 47 cv (35kw) maximum. Ă€ l’issue de cette pĂ©riode, ils suivront une formation de 7 heures pour passer Ă  une puissance supĂ©rieure (permis A). Plusieurs questions restent en suspens : existera-t-il encore une limite d’âge au permis A2 ou sera-t-il obligatoire quel que soit son âge ? Pour rappel, auparavant, au delĂ  de 24 ans, l’apprenti-conducteur pouvait conduire une moto d’une puissance >47cv sans limite d’âge ni aucune formation.

Les motos et les scooters feront l’objet d’un contrĂ´le technique. Celui-ci sera mis en place d’ici deux ans. Il concernera les vĂ©hicules d’occasion mis Ă  la vente. Toutefois, le CISR ne prĂ©cise pas les termes de ce contrĂ´le technique : points de contrĂ´le ? par qui ?….

D’autres usagers vulnérables ont fait l’objet d’une attention particulière. Il s’agit des cyclistes et notamment des enfants. La mesure n°16 spécifie que le port d’un casque certifié sera obligatoire pour les cyclistes de moins de 12 ans. Cette préconisation ne précise pas si cette obligation sera valable en toutes circonstances et sur tous les réseaux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *