Nouveaux radars embarqués

La Sécurité Routière a annoncé la mise en service de 26 nouveaux radars embarqués qui seront opérationnels le mois prochain. Dès le mois de juin, il y aura donc 46 radars de ce type dans les voitures banalisées des forces de l’ordre. La gendarmerie et la police seront donc équipées pour les départs des congés d’été.

La vitesse, deuxième facteur d'accident.

La vitesse, deuxième facteur d’accident.

Ils seront déployés sur les routes de la capitale mais aussi sur les routes de 22 départements : Aisne, Aube, Cantal, Charente-Maritime, Corse du Sud, Doubs, Eure, Haute-Garonne, Gironde, Hérault, Isère, Morbihan, Moselle, Nord, Pas-de-Calais, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Saône-et-Loire, Haute-Savoie, Seine-et-Marne, Haute-Vienne et Vosges. Désormais, chaque année 100 radars mobiles d’ancienne génération seront remplacés.

En deux mois, les radars embarqués ont enregistré plus de 10.000 infractions. La Sécurité Routière insiste sur le fait que cette nouvelle génération est à l’origine de la spectaculaire baisse de la mortalité routière en mars et avril 2013 (-26,8 % et 15,4 % par rapport aux mêmes mois en 2012).

La vitesse est le deuxième facteur d’accident après l’alcool et est responsable de 26 % des accidents mortels (environ 1.000 décès). En dix ans, les radars sont à l’origine de 75 % des 36.000 vies sauvées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *