Palmarès des radars automatiques en 2014

En 2014, selon les statistiques officielles du ministère de l’Intérieur, on dénombre 20 millions de flashs et plus de 12 millions de PV engendrés par les radars automatiques. Cela demande quelques éclaircissements.

radar-auto-2014

Les radars automatiques ont flashés un certain nombre de voitures.

Comme les années passées, ces PV concernent essentiellement les excès de vitesse. Pour la plupart d’entre eux il s’agit d’excès de vitesse de moins de 20 km/h. Mais on trouve aussi des non-respects de l’arrêt au feu rouge aux croisements de routes et passages à niveau.

Par rapport à 2013, on constate que l’activité des radars automatiques a progressé de 8 %. Les contraventions envoyées ont augmenté de 12 %. Il faut toutefois préciser que 2013 n’est pas forcément une année de référence car de nombreux radars ont été vandalisés lors des protestations contre le projet Écotaxe. Certains ont aussi souffert du manque d’entretien et de vérification suite au changement d’entreprise s’occupant de la maintenance.

Entre 2006 et 2014, le nombre de radars automatiques est passé de 1279 à 4215 soit une augmentation de 222,56 %. En revanche, en 2014, les radars ont moins flashé (- 4 %) mais les PV ont augmenté de + 3 %.

Selon les statistiques, il apparaît que l’échange de données entre les pays concernant les conducteurs étrangers fonctionne bien. Ainsi, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Italie respectent assez bien cette réciprocité. Le Portugal et la Pologne devraient bientôt suivre.

En ce qui concerne les clichés, la qualité s’est nettement améliorée. Le centre de traitement de Rennes a optimisé le décryptage. Auparavant de nombreux clichés partaient à la poubelle, par manque de netteté. Les déchets s’élevaient à 42 % en 2012 contre 38 % en 2014.

Palmarès des flashs en 2014

  • Fixes classiques : 10 892 561
  • Fixes discriminants : 3 087 511
  • Fixes vitesse moyenne : 316 655
  • EmbarquĂ©s 4 046 142
  • Feux rouges 1 210 436

Palmarès des radars fixes les plus actifs

En 2014, le radar fixe le plus actif se trouve dans le département de la Charente (16). Sur la RN10, dans la commune de Maine-de-Boxe, cette petite boîte a flashé 169 895 fois. Cela correspond à 465 flashs par jour. La cabine est implantée dans une zone qui a connu des travaux qui se sont étalés dans le temps. La vitesse a donc été abaissée de 90 km/h à 70 km/h. Cette mesure a aussi engendré de nombreux dépassements de vitesse. En conséquence, le radar a rapporté un peu plus de 5,4 millions d’euros en terme de chiffre d’affaires.

Dans la famille des radars, on peut distinguer :

  • Les classiques
  • Les radars discriminants, capables de diffĂ©rencier les vĂ©hicules lĂ©gers des vĂ©hicules lourds et donc d’adapter la vitesse autorisĂ©e
  • Les radars tronçons (ou radars de vitesse moyenne) calculent la vitesse moyenne des vĂ©hicules circulant entre un point A et un point B sĂ©parĂ©s de plusieurs mètres ou plusieurs kilomètres. En 2014, ces radars n’apparaissent pas dans le top 20 des radars « flasheurs ».

La première place revient donc à la commune de Maine-de-Boxe (radar classique). En deuxième position, on trouve le radar classique sur l’A7 à Bédarrides dans le Vaucluse, implanté dans le sens Lyon-Marseille (125 427 flashs en 2014). La médaille de bronze revient à la cabine classique située sur l’A8 au niveau des Adrets de l’Estérel dans le sens Puget sur Argens vers Mandelieu La Napoule ( 112 553 flashs annuels) .

Palmarès départemental :

Les départements situés dans les régions Ile-de-France, Rhône-Alpes, Sud-Est et dans le Nord sont les champions de ce palmarès :

  • Paris 1 057 009 flashs
  • Bouches-du-RhĂ´ne 772 313 flashs
  • Alpes Maritimes 753 191

Les départements du Val-d’Oise, du Val-de-Marne et de la Gironde arrivent 8ème 9ème et 10ème.

Le radar de feu rouge le plus actif est celui installé dans le 18ème arrondissement de Paris à l’intersection du Boulevard de la Chapelle et de la rue Philippe de Girard. Il est le grand gagnant pour la troisième année consécutive (25 1713 flashs en 2014). Il est suivi de près par celui implanté au carrefour du Boulevard Magenta et de la rue Lafayette dans le 10ème arrondissement de la capitale. Dans le classement des 20 radars de feu les plus actifs, on trouve sept systèmes implantés à Paris et le reste se trouvant essentiellement en région parisienne.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. LINDA dit :

    IL FAUT VIVRE DANS LA CREUSE POUR ETRE TRANQUILLE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *