Sécurité routière au niveau mondial

Depuis quelques mois, les chiffres de la sécurité routière sont au cÅ“ur de l’actualité.  Il faut dire que la première hausse du nombre de décès depuis 12 ans fait réfléchir. Les pouvoirs publiques resserrent la vis et maintient son objectif de parvenir à moins de 200 décès  d’ici à 2020.  En 2014, 3388 personnes ont perdu la vie sur les routes de France. Mais quels sont les chiffres au niveau mondial ? Petit tour d’horizon…

La sécurité routière n'est pas essentiellement un mal français.

La sécurité routière n’est pas essentiellement un mal français.

En 2013, l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) indique que 1 395 800  personnes sont décédées dans les accidents de la route sur toute la planète et entre 20 et 50 millions de conducteurs et passagers ont gravement été blessés. Il s’agit de la huitième cause de mortalité et de la première pour les jeunes âgés de 18 à 29 ans. Pour donner un ordre d’idée, le tabac occasionne 6 millions de morts par an (700 000 en Europe).

Quelles sont les causes de ces accidents ?

  • En première position on retrouve les excès de vitesse (comme en France). La vitesse est un facteur aggravant pour tous les accidents. Actuellement, seulement 59 pays ont des limitations de vitesse inférieures ou égales à 50 km/h.
  • La deuxième cause des accidents est due à l’alcool, aux stupéfiants et à la fatigue
  • L’état des infrastructures routières n’intervient qu’en troisième position
  • Le non-respect de la ceinture de sécurité arrive en quatrième position. Elle permet pourtant de réduire de 50 % la mortalité lors d’un accident de la route. L’étude montre que dans le monde 2/3 des enfants ne sont pas attachés ou le sont mal.
  • Le non-port du casque pour les deux-roues est la cinquième cause
  • Avec le progrès de la technologie, l’utilisation du téléphone au volant prend la sixième place

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *