Sécurité routière au Vietnam

Au Vietnam, vingt-deux villes et provinces ont été félicitées par le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc pour la mise en place de solutions pour la sécurité routière.

Des initiatives qui ont porté leurs fruits.

Des initiatives qui ont porté leurs fruits.

Le vice Premier-ministre, qui est également président du Comité national de la sécurité routière souligne que ces initiatives ont permis de diminuer de 20 % le nombre de morts sur les routes du pays au cours des trois premiers mois de l’année.  Le bilan du comité de la ville de Bac Giang laisse apparaître 83 accidents qui ont engendré 25 morts (-40,4 %)  et 65 blessés (-48,4 %). Dans cette province, les contrôles de police ont été renforcés. De nombreux procès-verbaux ont été dressés sur les routes nationales mais aussi provinciales. Les chauffeurs des compagnies de transport ont particulièrement été surveillés. Les zones accidentogènes ont fait l’objet d’aménagements spécifiques.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *