Sécurité routière du mois de mai

Par rapport au mois de mai de l’année dernière, la Sécurité Routière annonce 95 vies ont été sauvées sur les routes de France. Cela représente une baisse de 29,5 % du nombre de tués. C’est le mois le moins meurtrier depuis 1957.

Les radars contribuent à la baisse du nombre de tués.

Les radars contribuent à la baisse du nombre de tués.

Ce chiffre s’explique par la crise, une météo maussade et l’implantation des nouveaux radars. Les autres chiffres sont aussi en baisse :

  • – 12.3 % d’accidents corporels
  • – 11 % de blessés

De mai 2012 à mai 2013, la chute globale est de 9 %. La baisse générale est donc confirmée. Il faut dire que l’on constate une baisse de fréquentation des routes françaises. Les conditions météorologiques n’ont pas favorisé les déplacements surtout ceux des deux-roues motorisés.

Lors d’un sondage du site de ventes de voitures aramisAuto.com, 58 % des Français affichent leurs volontés de diminuer leurs dépenses automobiles et de modifier leurs habitudes de déplacements. Ainsi, on assiste à une réduction du nombre de kilomètres parcourus. 28 % se déplacent désormais à vélo ou ont choisi la marche ; d’autres (18 %) utilisent de plus en plus les transports en commun.

La conduite éco-responsable rencontre (enfin ?) un écho chez les conducteurs. 50 % d’entre eux déclarent adopter ce style de conduite pour réduire leur consommation de carburant. Le respect des vitesses s’améliore notamment grâce aux nouveaux radars embarqués, sans compter les autres : radars tronçon, radars de feu rouge… Depuis le début de l’année, 222 vies ont été épargnées soit une baisse de 16,2 % en cinq mois.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *