Bilan de la sécurité routière en Loire-Atlantique

La préfecture de Loire-Atlantique dresse le bilan de la sécurité routière dans le département. En 2013, on a constaté une baisse du 23 % du nombre de tués sur les routes. 61 personnes ont perdu la vie (80 en 2012).

Les contrôles automatiques ont un impact certain sur la baisse des infractions.

Les contrôles automatiques ont un impact certain sur la baisse des infractions.

Moins de tués pour la sécurité routière

Le préfet appelle à maintenir les efforts car il constate aussi que 62 % des accidents meurtriers sont survenus dans les six derniers mois. En ce qui concerne les blessés, ils sont aussi en diminution (-15 %). Ces chiffres illustrent de la prise de conscience des conducteurs notamment face à l’alcool au volant. Ce facteur d’accident est présent dans 7 accidents mortels sur 58. L’impact des campagnes nationales, la communication autour des radars mobiles et le contexte économique incitent les automobilistes à revoir leurs déplacements.

Le nombre d’infractions relatives à la vitesse est lui aussi en baisse. Cette tendance s’explique par les appareils de contrôles automatiques. Par contre, les radars de feu rouge on fait « exploser » les infractions pour non-respect de l’arrêt au feu (4.400 de plus).

Le bilan fait apparaître des chiffres moins satisfaisants pour la catégorie des piétons. Treize personnes ont été victimes d’accident en 2013 soit 8 du plus par rapport à l’année précédente. La catégorie des deux-roues motorisés et des cyclistes reste stable.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *