Taux zéro pour l’alcool

En France, depuis 2006, la première cause de mortalité sur les routes reste l’alcool et représente un tiers des tués. En Angleterre, ce taux est de 17 % et 10 % en Allemagne. Pourtant, le gouvernement ne s’intéresse qu’aux radars…

zero-alcool-au-volant

Entre l’alcool et la conduite, il faut choisir.

Mais les chiffres sont là : la classe d’âge 18-24 ans représente 9 % de la population et 25 % des tués (1.000 morts). Dans 40 % des accidents impliquant cette catégorie, l’alcool est présent.

Le Conseil National de Sécurité Routière lance donc une idée : abolition d’un taux d’alcool autorisé mais que pour les jeunes conducteurs. Ce taux zéro pour l’alcool est régulièrement remis au goût du jour. Déjà, en 2004 et 2006, le Conseil National de Sécurité Routière avait présenté cette idée pour finalement l’abandonner.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *