Vers une baisse du taux d’alcoolĂ©mie pour les jeunes conducteurs ?

Le magazine Le Point s’est procuré un rapport confidentiel dans lequel on peut lire que les conducteurs novices pourraient être limités à un taux d’alcoolémie ne dépassant pas 0,2 g/l de sang (au lieu de 0,5 g actuellement). Pour expliquer cette mesure, les auteurs du rapport évoquent le manque d’expérience, le temps de réaction plus long, le taux d’accident….

jeune-conductrice

Un fléau trop présent chez les jeunes conducteurs.

Certains pays européens ont déjà pris cette mesure : Luxembourg, Irlande, Grèce et Portugal. D’autres comme l’Allemagne, la Suisse et l’Italie ont carrément instauré la tolérance 0 pour les jeunes conducteurs.

Le ministère de l’Intérieur souligne qu’il s’agit d’un document de travail pour étudier toutes les pistes proposées. Ce rapport est issu de la demande de Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur. Il désirait que soit exposés tous les facteurs de risques d’une conduite en état alcoolique ou sous l’emprise de produits stupéfiants. L’année dernière, les statistiques montraient que les conducteurs âgés de 18 à 24 ans ayant bu étaient impliqués dans un accident sur deux entre minuit et 6 heures du matin, les samedi et dimanche.

De plus, les différentes actions éducatives ou préventives ne sont pas suffisantes pour les 16-24 ans. Cependant, une telle mesure serait très impopulaire auprès de la population concernée. Le rapport évoque aussi le retrait de points. Rappelons que la première année, les conducteurs novices ont un permis à 6 points. Une infraction pour alcoolémie vaut actuellement 6 points. Ainsi, les auteurs du rapport se posent-ils la question : faudra-t-il retirer 6 points pour une alcoolémie comprise entre 0,2 g/l et 0,5 g/l ?

Les associations de sécurité routière sont relativement sceptiques. En effet, dans plus de 65 % des accidents mortels impliquant un conducteur ivre, le taux d’alcoolémie est supérieur à 1,5 g/l de sang.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *